logo

Maurice Denis

Quelques repères

1870 – 25 novembre, naissance de Maurice Denis à Granville.

1884 – Il commence la rédaction de son Journal, ininterrompue jusqu’à sa mort.

1888 – Il entre à l’Académie Julian où il rencontre Paul Sérusier, Pierre Bonnard, Paul Ranson et Henri-Gabriel Ibels, avec lesquels se constitue le groupe des Nabis.

1890 – Il expose au Salon de la Société des Artistes Français à Paris pour la première fois.

1892 – Premier décor profane : Arabesques poétiques pour la décoration d’un plafond. Maurice Denis réalisera toute sa vie des décorations pour des particuliers et des institutions, à Paris, à Meudon, à Saint-Étienne, à Moscou, à Wiesbaden, à Genève entre autres.

1893 – Il illustre Le Voyage d’Urien d’André Gide, qui inaugure une longue série de livres illustrés de lithographies ou de gravures sur bois. 12 juillet, mariage avec Marthe Meurier, dont il aura sept enfants : Jean-Paul (1894, mort à quatre mois), puis Noële (1896), Bernadette (1899), Anne-Marie (1901), Madeleine (1906), Dominique (1909), et Jean-François (1915).

1895 – Premier voyage en Italie où il se rendra près d’une vingtaine de fois au cours de sa vie.

1899 – Premier décor religieux pour la chapelle du collège Sainte-Croix du Vésinet (Yvelines) qui sera suivi de peintures ou vitraux – notamment pour Sainte-Marguerite du Vésinet (1901-1903), Saint-Paul de Genève (1914), Saint-Louis de Vincennes (1923-1927) et l’église du Saint-Esprit à Paris (1934).

1908 – Achat de sa maison « Silencio » à Perros-Guirec où il passe dès lors tous ses étés. Ouverture de l’Académie Ranson, où il enseigne jusqu’en 1921.

1912 – Il peint l’Histoire de la musique pour la coupole du Théâtre des Champs-Élysées (Paris). Publication de ses Théories (Paris, L’Occident).

1914 – Il s’installe dans un ancien hôpital, « Le Prieuré » à Saint-Germain-en-Laye, dont il décore la chapelle, – devenu depuis musée départemental Maurice Denis.

1919 – 22 août, mort de son épouse Marthe des suites d’une longue maladie.  Il fonde les Ateliers d’Art Sacré avec George Desvallières.

1922 – 2 février, il épouse Elisabeth Graterolle dont il aura deux enfants : Jean-Baptiste (1923) et Pauline (1925). Publication de ses Nouvelles Théories (Paris, Rouart & Watelin).

1924 – Importante rétrospective au Pavillon de Marsan à Paris.

1925 – Il réalise le décor d’une coupole du musée du Petit Palais, Histoire des Arts en France.

1932 – Janvier, il est élu membre de l’Académie des Beaux-Arts.

1933 – Publication de Charmes et Leçons de l’Italie (Paris, Armand Colin)

1939 – Publication d’Histoire de l’art religieux (Paris, Flammarion)

1943 – 13 novembre, il meurt renversé par un camion boulevard Saint-Michel à Paris.

Portrait de l'artiste au Prieuré, avec Lisbeth, 1921, Saint-Germain-en-Laye, musée départemental Maurice Denis (inv. PMD 976.1.690).

Courte note biographique

Né en 1870 à Granville, résidant toute sa vie à Saint-Germain-en-Laye, Maurice Denis est l’un des membres fondateurs du mouvement nabi dont il théorise les idées dès l’aube de sa longue carrière. En quête d’une modernité différente de l’impressionnisme, et influencé par la leçon picturale de Paul Gauguin, il s’essaie à de nouvelles formes d’expression artistique. Il est l’un des acteurs de la révolution des arts plastiques qui marque les années 1890-1900. Figure majeure des cercles artistiques, littéraires et musicaux de son temps, il connaît un important succès en tant que peintre et réalise près de 3000 tableaux, Maurice Denis est aussi connu pour ses activités de décorateur – décors muraux et arts décoratifs – mais aussi de photographe et d’illustrateur ou encore de critique et de théoricien de l’art.
Il est par ailleurs le maître de plusieurs générations d’artistes, qui viennent le retrouver dans ses ateliers successifs à Saint-Germain-en-Laye, particulièrement au Prieuré – devenu lieu de mémoire et musée départemental Maurice Denis –, à Paris, aux Ateliers d’art sacré, ou encore à Perros-Guirec, son lieu de villégiature estival.
Sa carrière est brutalement interrompue par son décès accidentel le 13 novembre 1943.